Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

11 articles avec coups de coeur

Su-Yong Kim - Corée

Sur Poésies choisies , je découvre Su-Yong Kim de Corée LA CASCADE De la falaise verticale tombe sans peur l’eau Flots d’ eau sans mesure ni règle Sans idée de l’endroit où ils tombent Sans conscience des saisons ni des jours ou des nuits Sans cesse comme...

Lire la suite

Kama Kamanda

VRAISEMBLANCE Le semeur d’orages m’a légué la pluie, les tourmentes et le ciel Qui s’éteint dans le doute. Il ne coule plus dans mes veines Que du sable blanc. Les ombres inspirent l’effroi en mon cœur A l’horizon où soufflent mes critères, c’est un soleil...

Lire la suite

Au clair de lune, Trakl

AU CLAIR DE LUNE Une armée de vermine, de souris et de rats Se déchaîne sur le plancher luisant de lune. Le vent crie comme en rêve et geint. A la fenêtre tremble l'ombre de petites feuilles. Ca et là des oiseaux dans les branches gazouillent Et des araignées...

Lire la suite

Erri de Luca, Oeuvre sur l'eau

Ne joue pas avec l’eau, ne l’enferme pas, ne la freine pas, c’est elle qui joue dans les gouttières, turbines, ponts, rizières, moulins et bassins de salines. C’est l’alliée du ciel et du sous-sol, elle a des catapultes, des machines d’asaut, elle a la...

Lire la suite

Jean Tortel - La fleur est humide

La FLEUR est humide Elle est une chose lourde Ronde fermée sans lumière A l'intérieur Seul un insecte s'insinue Comme il s'enfoncerait dans l'eau Il faut descendre aveugle dans la fleur Oublier tout attendre qu'elle éclate Dans le rouge et dans le parfum...

Lire la suite

Eugène Guillevic

Eugène Guillevic

Si je fais couler du sableDe ma main gauche à ma paume droite, C'est bien sûr pour le plaisirDe toucher la pierre devenue poudre, Mais c'est aussi et davantagePour donner du corps au temps, Pour ainsi sentir le tempsCouler, s'écouler Et aussi le faireRevenir...

Lire la suite

Marie-Claire Bancquart

Théâtre en moi sans moi déchirures en sac de peau corps dissymétrique et semblable je dis traverse arrachement monde planqué je ramasse une fois ce que je ne cesse de perdre intermédiaire entre monde et néant Marie-Claire Bancquart, dans Partition, éditions...

Lire la suite

Serge Brindeau

Soleil Parfois vert Bleu pour la première fois Tête d épingle Qui fixe quoi Et diminue encore Volets tirés Orange Fruit ou fleur Couleur d orange Oiseau Coupant brusquement de son aile Le mur du cimetière Serge Brindeau in Le printemps des poètes, Anthologie...

Lire la suite

Racine Cubiste, Patrick Packwood

tomber avantde perdre l'équilibrefange dans le nezbouche parle nuque ventre en gros doshérissementpoils sur les jointures petite lézardeécailles en queue de poissonles tableaux se multiplientperspectives corrélées statique statistique- où est le codepour...

Lire la suite

Ghérasim Luca, Théatre de la langue

Entrer par ici ou encore par là , et écouter la voix, les poèmes, chaleureux, envoûtants et étonnants de Ghérasim Luca, n est-ce pas une belle entrée dans le "théâtre de la bouche" ? J'ai découvert Ghérasim Luca à partir de ces extraits. J'ai tout de...

Lire la suite

1 2 > >>