Kama Kamanda

Publié le par Cécile Guivarch

VRAISEMBLANCE

Le semeur d’orages m’a légué la pluie, les tourmentes et le ciel
Qui s’éteint dans le doute. Il ne coule plus dans mes veines
Que du sable blanc. Les ombres inspirent l’effroi en mon cœur
A l’horizon où soufflent mes critères, c’est un soleil désespéré
Qui me tend la main, m’offre au jour comme une aube perdue
L’homme est dans le monde absurde le vent qui chasse les nuages
Et le poète incantera pour les enfants pauvres qui naissent,
Les chants de nos cœurs bafoués mais espérants.

Kama Kamanda dans L’exil des songes, éditions L’Harmattan, page 25

Kama Kamanda est né à Luebo au Zaïre. Il est l’auteur de La nuit des Griots, Grand Prix littéraire de l’Afrique noire et de plusieurs recueils de poèmes, notamment Chants de brumes, couronné par le Prix Paul verlaine 1987, et La Somme du Néant, Prix Louise Labé 1990.

Liens

http://www.congonline.com/Culture/Litterature/KamaKaman.htm

Publié dans Coups de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article